Le tweet de la Reine vous scandalise ? Moi aussi

Oui, j’ai été choqué, j’ai été bouleversé. J’en tremble encore. Ce tweet m’a miné le moral, me faisant presque oublié qu’il y a du football à la télé.

Oh, je sais qu’il y a des esprits forts pour se moquer. Les rieurs sont légion sur Twitter, comme ailleurs. Et puis, il est de bon ton de se gausser des puissants – des puissantes en l’occurrence.

Pauvre France, toi qui méprises le glorieux Royaume-Uni de Grande-Bretagne et sa non moins glorieuse Reine, tu pousses la vilenie jusqu’à haïr ta propre souveraine. Pour un peu, tu la guillotinerais, comme ça, pour le plaisir de voir le sang bleu se répandre dans le caniveau.

N’as-tu pas compris, fille aînée de l’Eglise, qu’il est des sujets avec lesquels on ne rit pas ?

Chaque gueux aujourd’hui se prend pour le souverain. Que n’a-t-on embastillé ce séditieux Mélenchon lorsqu’à la tête de hordes rouges venues des steppes de l’Est il s’en prenait sans vergogne à la France éternelle ?

Ce régime, trop libéral, porte en lui sa défaite.

Aussi, ma Reine, laissez-moi vous rendre l’hommage qui vous est dû et diffuser ici, encore une fois, ce divin gazouillis que chacun d’entre nous, humbles sujets, devrait avoir au coeur et à l’esprit, à chaque heure, à chaque minute, à chaque instant :

Publicités

A propos bricsnwd

A étudié (longtemps) les sciences politiques et l'histoire. A exercé de nombreux métiers. N'est pourtant pas si vieux. Curieux (à tous les sens du terme).
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s